HONORER LES VIVANTS,UNE DIASPORA À LA FOIS.

Ce n’est pas un secret ni une surprise de voir briller un nom de la diaspora libanaise dans le ciel de la grande région montréalaise, un pionniers parmi les bâtisseurs de la ville.
Roland Dick est un homme dédié au service de sa communauté et ne laisse aucune occasion passer sans profiter et promouvoir l’apport des communautés ethniques dans le développement de notre société lavalloise.
En fait, Roland Dick, par une initiative de l’ULCM avait proposé à la Ville de Laval, l’idée d’un monument représentatif de la diaspora et qui souligne l’ouverture des communautés et leur apport inestimable à l’essor de Laval.
Depuis sa présentation en 2014, l’idée a grandit et s’est développée pour enfin devenir un projet sous forme d’un monument qui sera érigé dans le parc avoisinant l’école St-Norbert.
L’ULCM et la Ville de Laval avaient uni leurs efforts et après un protocole d’entente et le lancement d’un concours, trois artistes avaient été retenus et le finaliste s’est démarqué par la conception d’une oeuvre d’art exceptionnelle et c’est M. Patrick Bérubé.
La statue sera érigée en 2019 et rendra hommage à toutes les communautés culturelles qui forment Laval, la ville cosmopolitaine au visage international.
Bravo à tous ceux et celles qui ont contribué à la réalisation de cette oeuvre témoin de l’intégrité des communautés à leur ville hôtesse.
NOTRE NOUVELLE MÉDIA